Position du Sommeil

Dormir sur le dos

  • Avantages :
  • Prévient les douleurs du cou et du dos en adoptant une position naturelle pour la tête et la colonne vertébrale.
  • Réduit les relents gastriques et minimise les rides du visage.
  • Inconvénients :
  • Favorise les ronflements. 
  • Oreiller :
  • Un oreiller bien rembourré pour soutenir le cou et la tête, mais sans trop la relever.
  • Conclusion :
  • Bonne position.

 

Dormir sur le côté

  • Avantages :
  • Réduit les ronflements ainsi que les relents gastriques.
  • Dormir sur le côté gauche favorise la circulation sanguine.
  • C’est la meilleure position pour les femmes enceintes.
  • Inconvénients :
  • Dormir du même côté pendant de longues heures n’est pas très bon pour le visage et peut affaisser la poitrine.
  • Peut provoquer des douleurs à l’épaule et à la hanche.
  • Psychologie :
  • Social et facile à vivre.
  • Et l’oreiller :
  • Un oreiller épais pour combler l’espace entre les épaules et le cou pour garder une position neutre pour la colonne vertébrale.

 

Dormir en position fœtale

  • Avantages :
  • Aide les femmes enceintes et les personnes qui ronflent à mieux dormir.
  • Inconvénients :
  • Peut favoriser l’arthrite à cause de la mauvaise position prolongée du cou et de la colonne vertébrale, mais également des genoux, pliés pendant de longues heures.
  • La respiration peut être entravée à cause de la compression au niveau de la poitrine.
  • Favorise l’apparition de rides sur le visage.
  • Psychologie :
  • Timide et sensible, mais tend à montrer le contraire en société.
  • Oreiller :
  • Un oreiller épais pour combler l’espace entre les épaules et le cou pour garder une position neutre pour la colonne vertébrale.
  • Conclusion :
  • Bien de temps en temps ou alors si vous êtes enceinte.

 

Dormir sur le ventre

  • Avantages :
  • Aucun
  • Inconvénients :
  • Trop de pression sur les muscles et les articulations dû à l’absence de soutien par la colonne vertébrale.
  • Peut provoquer des douleurs, des tensions et des engourdissements, notamment au niveau du cou et de la mâchoire.
  • Peut développer à la longue du bruxisme (grincements des dents).
  • Psychologie :
  • D’apparence sociable, mais peut traduire nervosité et sensibilité.
  • Oreiller :
  • Ou très plat, ou sans.
  • Conclusion :
  • A éviter